Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Légendes urbaines et mythes surnaturels

Légendes urbaines, surnaturel, endroits hantés , mythes du monde entier à faire froid dans le dos

La fontaine de Jouvence

Publié le 19 Octobre 2014 par joedalton

La fontaine de Jouvence

La fontaine de jouvence ou fontaine d’immortalité ou fontaine de vie, est une fontaine mythique de laquelle coule une eau qui régénère le corps et l’âme, guérit de tous les maux et rend immortel.

On en trouve une première mention dans la Bible, plus précisément dans le récit de la Genèse.

« Jouvence » vient du latin juventus,i signifiant la jeunesse

I Les origines du mythe

Cette légende est ancrée dans les mœurs depuis longtemps déjà. Ses origines sont inconnues même si de nombreuses hypothèses existent. La plus courante est qu’elle est née de la fascination de l’Homme pour l’eau, de son incapacité à être totalement contrôlée ainsi qu’à sa nécessité pour la survie animale.

Une autre de ses origines pourrait aussi être la fontaine du Jardin d’Eden.

II Les mythes proches

  • Dans la mythologie celtique irlandaise, les Tuatha Dé Danann, mi-elfes mi-dieux, plongèrent leurs blessés dans une fontaine de jouvence lors de la bataille de Mag Tured. Les guerriers en ressortaient en pleine forme, car l’eau de la fontaine contenait un plant de chacune des plantes médicinales d’Irlande, placé là par le dieu médecin Dianecht.
  • Dans la mythologie nordique, cette fontaine fabuleuse est la fontaine de Mimir, s’écoulant au pied du frêne Yggdrasil, l’arbre mythique autour duquel s’articulent les neuf mondes.
  • La tradition moyen-orientale pré-islamique évoque aussi une « fontaine de vie », qui aurait été trouvée dans les régions polaires (hyperboréennes ; un des emplacements supposé du paradis à certaines époques). Alexandre le Grand l’aurait cherché, sans pouvoir la trouver, par manque de patience. Il en serait mort à 33 ans.
  • → Photo : C’est Khizr qui aurait trouvé sans chercher la fontaine. Cette image présente Alexandre le Grand (à gauche), dans un autre monde (car il est mort à 33 ans) assis en face de Khizr. Il est émerveillé de voir revenir à la vie des poissons séchés et salés trempés dans l’eau de la fontaine de vie.
  • On trouve un écho de ces fontaines mythiques dans l’élixir de jouvence cher aux alchimistes, ainsi qu’à « l’eau de la vie » que les héros des contes de Grimm doivent aller chercher au péril de leur vie ( L’Eau de la Vie, un roi mourant envoie ses fils à la recherche de l’eau qui le guérira )
  • La fontaine de Jouvence ou plutôt la fontaine dite de Jouvence est un modeste trou d’eau situé près du tombeau de Merlin. Autrefois, lorsque les croyances populaires étaient fortement liées aux rythmes des saisons et à la nature, le recensement des enfants nés pendant l’année se faisait proche des fontaines. À la date du solstice d’été (21 juin), ces enfants étaient présentés aux grands prêtres afin qu’ils puissent être lavés et inscrits sur le "marith" (registre). Les enfants qui n’avaient pu être présentés au recensement de l’année étaient ramenés l’année suivante et inscrits comme nouveau-nés de la nouvelle année, de sorte qu’ils se retrouvaient rajeunis d’un an. Ceci est peut-être à l’origine de l’appellation "fontaine de jouvence".

III La place du mythe dans notre société

Les constructions romaines, arabes et arabo-andalouses faites en carré autour d’une fontaine ou d’un bassin pourraient rappeler la légende ou la fontaine du paradis perdu.

On a attribué des vertus miraculeuses à de nombreuses sources, dont celle de Lourdes en Midi-Pyrénées mais tout ceci n’est point vrai.

La fontaine de JouvenceLa fontaine de Jouvence
Commenter cet article