Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Légendes urbaines et mythes surnaturels

Légendes urbaines, surnaturel, endroits hantés , mythes du monde entier à faire froid dans le dos

Dunrobin Castle, un château de conte de fées

Publié le 26 Mars 2015 par joedalton

Dunrobin Castle, un château de conte de fées

Dunrobin Castle est le château de conte de fées des Highlands écossais, le plus au nord, et le plus fabuleux. C’est une des plus anciennes demeures de Grande-Bretagne occupée depuis le début des années 1300. Ce fut la résidence des Earls, puis celle des Ducs Sutherland. La cage d’escalier, ornée de nombreux portraits, rappelle le décor des films de Harry Potter. Lors d’une journée ensoleillée, prenez le temps d’explorer les magnifiques jardins à la françaises et d’admirer la vue spectaculaire sur l’estuaire de Moray Firth.

Construit au XIIIe siècle par le Comte de Sutherland, il fut d'abord une forteresse. Il subit de grosses modifications au XVIIe siècle en adoptant une forme de "E". Quatre étages habitables inclus la mansarde, soit environ 190 pièces ! Entre le XIX et XXe siècle, il subit une nouvelle restauration pour lui donner sa forme actuelle. Propriété d'Elisabeth Janson, duchesse de Sutherland, qui hérita du château après la mort du Duc en 1963. Les jardins sont superbes face à la mer et y abritent une fauconnerie avec démonstration de vol à 11h30 / 13h30 / 15h30

Propriété de la famille des Sutherland depuis le XIIIème siècle, Dunrobin Castle, ce magnifique et imposant château de style français se dresse face à la mer du Nord et mérite bien une visite de votre part. Les fondations de Dunrobin Castle datent de 1275 et le donjon du XIV ème siècle. Ils ont été incorporés avec divers ajouts ultérieurs dans la monumentale construction de type seigneurial conçue au début du XIX ème siècle par l'architecte du parlement de Londres, sir Charles Barry.

Les intérieurs de Dunrobin ont été restaurés dans les années 1920 par Robert Lorimer après un incendie. Avec ses 189 pièces ! c'est un des plus grand de l'Ecosse, vous y découvrirez une belle collection de tableaux, dont des portraits de famille éxécutés par Ramsay et Reynolds et deux Canaletto, de nombreux objets d'art et autres porcelaines ou tapisseries.

La terrasse de Dunrobin offre une vue d'ensemble sur les jardins à la française. Sur un côté se tient le musée. Ce charmant édifice géorgien en pierre de taille a été agrandi en 1878 pour abriter les souvenirs de la famille Sutherland, des animaux empaillés et des découvertes archéologiques. Une récente réorganisation a su préserver l'attachant caractère victorien de l'exposition, qui comprend quelques belles pierres pictes.

Chaque année, durant le mois d'août, se déroule ici des "highlands games".



Le château serait hanté par la fille du 14e Comte de Sutherland. Celui-ci l'aurait enfermée dans le grenier du château afin d'empêcher de prolonger une liaison amoureuse que sa fille aurait eu avec un homme peu convenable. Elle se serait tuée en voulant s'enfuir par la fenêtre du grenier.

Commenter cet article