Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Légendes urbaines et mythes surnaturels

Légendes urbaines, surnaturel, endroits hantés , mythes du monde entier à faire froid dans le dos

Les cavernes miraculeuses de BATU

Publié le 9 Mars 2016 par joedalton

Les cavernes miraculeuses de BATU

Les cavernes de BATU sont un assemblage de 3 grottes principales situées dans une colline faite de calcaire, à 10 kilomètres au Nord de KUALA LUMPUR en Malaisie. Ces cavités, aménagées en temple à la gloire du dieu KARTTIKEYA, constituent le plus grand sanctuaire hindou, hors de l’Inde évidemment. Cet édifice religieux est très connu et constitue le point de rencontre lors de la fête hindoue de THAIPUSAM. Une foule immense se rassemble alors autour des temples, le lieu est le rendez-vous des fakirs, yogis, guérisseurs et autres sorciers. Culminant à près d’une centaine de mètres au-dessus de la jungle avoisinante, ces trois cavernes de chaux suscitent la fascination parmi la population croyante. Des millions de personnes font le pèlerinage jusqu’à ce lieu sacré et ce n’est pas vraiment sans raison. Le dieu MURUGAN est celui qui provoque des miracles et il doit être prié en conséquence. Les adeptes de ce dieu seraient immunisés contre la douleur. Souvent représenté avec une lance qui ne rate jamais sa cible et qui serait la source de son pouvoir.

MURUGAN aurait le pouvoir de rendre possible les miracles au sein des cavernes de BATU. La légende raconte que ce dieu a immédiatement été nommé peu après sa naissance, général de l’armée des dieux. Sa force ahurissante lui permit de triompher de la moindre adversité et notamment du redoutable SURAPADAM. Ce dieu éternellement jeune et destiné à stabiliser le monde et représente l’irruption du sacré dans la réalité.

Pour exprimer leur foi en MURUGAN, les fidèles se transpercent les joues d’une lance, un acte d’automutilation particulièrement marquant mais qui ne semble procurer aucune sensation de couleur à ceux qui en font l’expérience. L’un des pouvoirs de MURUGAN serait en effet de faire disparaitre toute souffrance.

Le fait le plus étrange étant que ces blessures provoquées ne font apparaitre aucun saignement.

Pour expliquer cette étrangeté, certains chercheurs ont avancé la théorie suivante : les croyants, une fois transpercés, entrent en transe et atteignent alors un nouvel état de conscience qui les rend insensibles à la douleur. L’explication serait donc psychologique plutôt que religieuse.

Il n’empêche que pour des millions de personnes dans le monde, ces grottes de BATU sont l’un des plus grands centres spirituels de notre Terre.

Commenter cet article